Du BIM au CIM / Application du BIM pour la conception urbaine

master-bim
cim
enpc
bim
urbanism

(Sébastien Lucas / Future Architect) #1

Extrait du master BIM du 15 février 2017

BIM multi-echelle et PC numérique

#MNU, #Collaboration, #SIG, #CIM

Maud Genthon de EPAMARNE, nous présente la maquette numérique urbaine (MNU), l’application du BIM à l’échelle du territoire de l’échelle urbaine.

Comment on utilise le BIM pour concevoir la BIM pour un aménageur ?

Maud réagit sur la feuille de route du BIM qui est linéaire, de la CAO classique vers le BIM collaboratif et semble un peu simpliste.

Pourquoi utiliser le BIM :

  • Optimiser les pratiques
  • Maîtriser les coûts
  • Répondre en enjeux environnementaux

Coordination en silo, avec des acteurs qui se repassent le projet sur des périodes de temps très longues.

La chaîne de travail évolue, en passant d’un travail séquentiel, où chaque acteur travail à son tour sur le projet, vers un diagramme où tous les acteurs participent en parallèle.

Cela nous ramène donc aux notions d’agilités et de dialogue entre des utilisateurs différents, mais aussi de chevauchement des décisions, qui sont font plus en réseaux.

L’échange des données est un problème important dans le contexte de la ville.

L’échange des données dépassent le cadre de ce que le BIM a prévu. En tant qu’aménageur le point de départ est plutôt le SIG (Système d’Information Géographique)

  • La Maquette Numérique Urbaine : Qu’est ce que c’est ?

La maquette devrait combiner et mettre ensemble ces différents thèmes :

  • Les données de recollements : réseaux et espaces publics

  • Programmation du bâti

  • L’environnement

  • Le foncier : cadastre, emprise de projets…

  • Mais comment on fait en pratique ?

Comment on passe au CIM (City Information Modelling), qui est la déclinaison urbaine du BIM (Building Information Modelling).

Cas d’usages de la maquette :

  • Potentialité du site
  • Extraction de données
  • Programmation
  • Obligation contractuelles et réglementaires
  • Evaluation environnementale
  • Revue de projet
  • Coordination 3D
  • Phasage 3D
  • Perfomance effective des ouvrages
  • Communication de projet

Suivant les usages, les acteurs sont soit utilisateurs, soit contributeurs, soit contrôleurs.

On se rend compte que les acteurs deviennent donc de plus en plus contributeurs et utilisateurs à la fois dans une logique de plateforme.

LE BIM multi échelle et PC numérique ?

Présenté par Rémi Montorio du CSTB
#CityGML, #BIM-multi-Echelle, #CIM, #AOT

Rémi Montorio, du CSTB

En général, on a une maquette BIM qui est complètement décontextualisée, sans la ville et le contexte indispensable pourtant pour évaluer le projet.

Comment on peut intégrer la maquette BIM dans la ville :

  • dans son environnement
  • avec les contraintes réglementaires
  • dans le fonctionnement de la ville

Le CSTB a beaucoup travaillé au niveau du composant de construction, la dalle, fenêtre … Mais également sur des maquettes de grandes échelles, comme une maquette d’une ville entière.

La maquette numérique urbaine intègre de nombreux thèmes, qui doivent être agrégés.

CityGML est un modèle de format d’échange au format XML pour stocker et servir ces différentes couches d’informations.

Le City GML est le “rouleau de stoch” qui fait le lien entre le SIG et les IFC du bâtiments.

Mais pourquoi agréger toutes ces données ?

Cette base de données urbaine à de nombreux usages comme :

  • communiquer, promouvoir, concerter autour d’un territoire
  • Simuler des territoires
  • Simuler des aménagements

Les changements technologiques accélèrent le déploiement des maquettes urbaines multi-échelles :

  • Le monde des objets connectés permet d’enrichir un big data territorial à un coût moindre
  • La démocratisation des technologies des scans 3D d’un territoire grâce aux drones. Les logiciels peuvent également sémantiser la 3D. Ils permettent de reconnaître les toitures, la végétation…

Le CTSB propose l’environnement eveBIM qui permet de regrouper des maquette numérique BIM, des SIGs, des configurateurs, des partages de documents et données via une plateforme collaborative.